Non classifié(e)

Les chirurgies de greffe de cheveux sont-elles douloureuses?

Les personnes qui décident de subir une greffe de cheveux ont tendance à utiliser beaucoup d’informations pour savoir à quoi s’attendre. L’une des principales questions que se posent les futurs patients est de savoir si la greffe est douloureuse. Pour mieux connaître une greffe indolore, il faut savoir quelles zones seront douloureuses, mais surtout, comment se déroule l’intervention ? Parmi les deux méthodes utilisées pour la greffe de cheveux à Paris, on peut citer la FUE (extraction d’unités folliculaires) et la FUT (transplantation d’unités folliculaires). La FUE est considérée comme la technique la plus confortable pour les patients, car elle est réalisée avec une intervention chirurgicale minimale. Les deux techniques mentionnées ci-dessus sont divisées en sous-techniques, chacune ayant ses propres caractéristiques. Parmi les sous-méthodes de la FUE, on retrouve la DHI qui est l’implantation directe, la FUE robotique, la FUE micromotrice, la FUE saphir, la greffe de cheveux non rasés, la greffe indolore ainsi que la greffe sans aiguille.

Transplantation FUE, méthode spéciale

Grâce à ces améliorations de la FUE, les patients subissent des traitements moins douloureux et plus confortables. Dans le cas d’un micromoteur, les greffons sont extraits à l’aide de micromoteurs et d’embouts microperforateurs. Le praticien utilise un punch pour séparer les greffons. Le confort du patient est amélioré en limitant la vitesse de rotation des matrices. Les cheveux sont transplantés dans une zone préparée sur la même tête. Habituellement, des aiguilles en acier sont utilisées à ce stade, la qualité de l’aiguille dépendra fortement du niveau de la clinique, ainsi que de la qualité de l’équipement utilisé. A noter que des équipements de qualité contribuent au confort de travail. Parfois, un praticien peut utiliser des lames de saphir lors d’une greffe de cheveux. Cela apportera plus de confort au patient pendant la phase de récupération.

Comment fonctionne l’anesthésie locale dans la greffe de cheveux?

Lors d’une greffe de cheveux à Paris, le patient est inévitablement injecté avec des anesthésiques. Les ingrédients actifs des anesthésiques engourdissent la zone autour du site d’injection de l’anesthésique. Cette injection facilite le déroulement de l’opération. Le confort que ressentira le patient dépendra en grande partie du type d’anesthésie utilisé lors de l’opération. Il existe plusieurs types d’administration d’anesthésiques. L’anesthésie générale, rarement utilisée pour la greffe de cheveux, plonge le patient dans un sommeil profond et présente un risque de complications. L’anesthésie régionale peut engourdir une zone spécifique pour éviter la douleur et n’est pas utilisée dans les greffes de cheveux. La greffe de cheveux est le plus souvent réalisée sous anesthésie locale, injections haute pression sans aiguille ou injections traditionnelles. La sédation est une technique qui procure un confort au patient, il est administré par inhalation ou par voie vasculaire à travers le bras. La dose appliquée peut être adaptée aux besoins du patient.

Оставить комментарий

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *